J'ai écrit ça, quelque part. "Parce que c'était lui. Parce que c'était Lee." J'ai écrit tellement de choses à ton sujet, depuis les premiers jours, 1997. Je n'ai pas cessé de t'écrire. You know... We loved you well, we miss you well. Tu nous a bien manqué....

F comme Florilège. Un bien trop joli mot pour ce que je vais décrire... Plus précisément, hélas, shame on me, mea culpa : F like Facebook. Je ne sais toujours pas ce que je Fabrique là-bas. Fabriquais. Là-bas, sur ces pages virtuelles à l’image du monde...