Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY



"Time & tide wait for no man."

On pourrait traduire par : les événements n'attendent personne. (Ou plus prosaïquement : pas de temps à perdre.)

Charlie Winston - Charlie comme Charlie Chaplin, Winston comme Winston Churchill, c'est lui qui le dit - n'a attendu personne pour créer l'événement avec un premier album sublime, juste sublime.

Qu'il est doux de découvrir.

Et qu'il est doux d'être fidèle.

Parce que Tom Waits, ça fait un moment que ça dure... Qu'il me charme, m'envoûte, me désespère et me fait sourire. Tom, c'est fait, je me devais de le photographier. Ce fut un grand moment. Amsterdam, Carré théâtre.
Waits, puis Winston. L'un fait penser à l'autre. Correspondances.
 
Charlie, j'ai encore un peu de temps. J'ai déjà envie. J'aurais aimé le regarder en l'écoutant, dans un premier temps, hélas ! Ses prochains concerts en juin au Bataclan affichent complet... A voir. je n'ai pas dit mon dernier mot.


En attendant, à écouter... 

Son album s'appelle "hobo", hommage à la philosophie des travailleurs itinérants qui s'affranchissent de toute contrainte matérielle pour suivre leur vérité intérieure et choisir leur chemin... (ou : Hobo, figure mythique et romantique de la culture américaine du XXème siècle, merci Jack Kerouac & Charlie Chaplin...)

"Like a hobo" est sur toutes les ondes... vous l'avez sûrement entendu. 

Je préfère ce petit bijou : "Tongue tied"




Enfin revoir la video de "Like a hobo" c'est agréable aussi... A vous de voir ;-) :








Comment on this post