Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

 



Il n'y a pas si longtemps, j'ai fait des photographies avec un musicien. Je veux dire que j'ai photographié un musicien. Or j'écoute toujours de la musique quand je photographie. Aie. Impossible de choisir. Je l'ai donc laissé faire. Mais quand il s'est mis à inspecter mon ipod pour trouver quelque chose qui lui convienne, je me suis sentie tout à coup rétrécir, devenir minuscule, si seulement j'avais pu me liquéfier... Je m'y suis efforcée.

C'est donc à l'état de quasi-flaque que j'ai regardé cet homme choisir, en toute sobriété, les immenses Variations Goldberg, par Gould, enregistrement mythique, 1955 (ne le sont-ils pas tous ? ;-) )

Les Variations Goldberg.

Sur le manuscrit d'origine, on peut lire :
"Composées à l’intention des amateurs pour la récréation de leur esprit"

J'adore. ("Amateur", quel mot magique...j'y reviendrai.)

Comme j'aime toutes les indications musicales. Je m'amuse parfois à les détourner. Forcément, ça part dans tous les sens... :

Allegro eroico          
Allegro erotico         
Conversation à l'unisson
Conversation à contrario
Symphonie concertante   
Symphonie déconcertante 
Sonate en chagrin Majeur
Hymne à la joie         
...

A vous de jouer... J'attends vos propositions... Comment vous sentez-vous aujourd'hui ?









 

    

Comment on this post