Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

Les gens qui ont des cartables me fascinent. J'ai toujours l'impression qu'ils transportent des stylos-plumes, des carnets de notes remplis de mots, des objets hétéroclites, des gommes et des secrets. Quand le cartable est usé, c'est encore mieux...
C'est peut-être un mot rigolo, d'ailleurs : "cartable".
Table. Les tables de classe. La rentrée.
Enfant, 'ai toujours aimé la rentrée des classes. Mon entourage ne comprenait pas, les autres enfants redoutaient ça, pour la plupart... La fin des vacances. Bien sûr j'adorais les vacances. Mais j'aimais tout autant les retrouvailles. A la rentrée des classes, je retrouvais mes copines. Mes copains. Et mon cartable.
Certaines rentrées sont plus fastueuses que d'autres.
Attaquer la saison à Garnier avec "Giselle", pur joyau romantique, je trouve ça culotté. Et festif.
Evidemment, dans un théâtre, il y a autre chose que des cartables qui traînent... ;-)
Bref.
Hier soirée de Générale.
Retrouvé mes copines. Mes copains.
CHIC !
Chic : c'est sûrement un mot rigolo. Mais pas seulement.
Raffinement et jubilation. Lumière...



 



 
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post