Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

Il y a les premiers instants, et puis il y a les instants uniques.

Les premiers s'évanouissent parfois, les seconds demeurent intemporels.

Les premiers racontent des histoires, les seconds racontent l'histoire.


Faire un geste, c'est comme faire un signe. Il ne saurait y avoir de déviance, d'hésitation, ou de trivialité.

Faire un geste c'est renouer avec l'essence, faire un geste participe de la sincérité, de la volonté et de l'humanisme de celui qui le fait.


La beauté du geste est multiple, elle embrasse la beauté de certains gestes :

Le geste de l'homme qui danse, d'abord. Un art en soi.

Le geste qui consacre le talent, ensuite. Tout un art.

Le geste qui remercie, enfin. Un art discret.


Reverentia.


cADeniau2010_LMX-1080830.jpg

cADeniau2010_LMX-1080827-2-copie-1.jpg

cADeniau2010_LMX-1080820.jpg

 

Stéphane Bullion, Danseur Etoile.

2 juin 2010, Palais Garnier.

Intus et in cute


 

 

 

 

Comment on this post

aléna 06/06/2010 15:40


Il a l'air si ému (il y a de quoi!) que ça m'émeut aussi...


marie 06/04/2010 09:18


Merveilleux danseur, merveilleux moment, merci de l'avoir figé!