Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

 

 wgainsbourg001.jpg

 

(Texte sublime, méconnu.

Chanté en 1977 une fois ou deux par Françoise Hardy.

Disparu ? introuvable...)

 

 

Si le passé est amnésique
Et le futur hypothétique
Le présent étant chimérique
Il ne restera de nos nuits que

Quelques mots d'amour sur bande magnétique
Quelques soupirs, quelques murmures
Dont l'écho n'sera que l'écho magnétique
D'un présent passé au futur

Si l'présent meurt en un déclic
Nos étreintes photogéniques
Passent au passé photographique
Il ne restera de nos nuits que

Pour preuve que les épreuves photographiques
Diapositives sur le mur
Seules preuves de brèves rencontres érotiques
D'un présent passé au futur

Si le futur est nostalgique
Les caméras éléctroniques
Tes cinq sens plus le sens critique
Il ne restera de nos nuits que

Des mouvements graphiques et pornographiques
Sur un écran en chair obscure
Les débuts lancinants, les fins frénétiques
D'un présent passé au futur

"L'enregistrement", Serge Gainsbourg, 1977 

 

©ADeniau LocationSID-1030943

 

 

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post

reviews at topaussiewriters.com 02/07/2015 08:34

I have written more interesting writing services to this blog. Those services are like reviews at topaussiewriters.com services. These are very useful to our new essay writers and content writing services providers. Thank you.

asasasas 02/06/2015 13:19

dfdfdf

Anne D 04/28/2010 17:22


Heureuse qu'il vous plaise. Je me demande à quel moment on commencera à se dire "tu". Il y a toujours un vague regret de l'époque du "vous", non ? Maybe after the first mojito or first drink
whatever you want it to be. Maybe we could decide to speak only in English and to keep the "vous" in French. Maybe it's about time...


Cha. 04/25/2010 11:06


Pas d'étonnement de ma part de retrouver ce grand monsieur ici... Quel texte.