Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

Try again.

 


wcAD2010_mainsSB-5275.jpg

 

 

 

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post

Anne D. 05/30/2010 23:38


@Cha : quant à la confiance en soi... Il en faut, mais je crois tellement au doute pour progresser. Alors ? Etre sûr de soi par intermittences, ou sur des points précis, une assurance en pointillés
? Girl, interrupted ? ;-) Je ne sais pas. Dans mille ans, quand j'aurai trouvé, je vous dirai.


Anne D. 05/30/2010 23:36


@Cha : C'est difficile d'écrire juste... "Try again", (just for me) ce sont les mots qu'on se dit à soi-même quand on manque de courage, ce sont les mots qu'on prononce aussi et qui sont doux ou
terribles selon le contexte, bienveillants pour quelqu'un dont on se soucie et que l'on encourage, durs pour d'autres parce qu'ils sous-tendent que ce n'est pas assez, ou pas assez bien. Oui, à mes
yeux ce sont des mots... tout sauf innocents. Parfois aussi ils sont gais, un clin d'oeil, comme "keep talking"... ;-)
Ils me rappellent aussi, lus il y a très longtemps, ces mots de Kundera qui disait, plus ou moins, que la vie est un gigantesque brouillon, une esquisse, qui demeurera hélas inachevée parce que
nous n'aurons jamais le temps de peindre le tableau final... pfhhh... c'est triste, je crois que je n'aime pas bcp Kundera, en réalité.
Je ne sais pas si toutes les émotions sont bonnes à écrire. Oui, sûrement, dans la quête de la vérité. Dans une sincérité voulue, absolument. Mais tout ce qui est écrit ne peut pas être lu... Je ne
crois pas. j'ai écrit des choses ici et je les ai effacées, alors... Quel conseil vous donner ? et qui suis-je pour oser conseiller ? Je ne vois rien à vous dire, à part ça : rester soi-même...
Est-ce que je vous aide ? j'aimerais bien. x


Anne D. 05/30/2010 23:28


@ Alena : Oui ma Belle, j'ai effacé ton dernier commentaire, il... me dérangeait. Je m'explique : je n'aime ni les références ni les visions "one way". Cette image tu sais peut-être ce que c'est,
mais je me contrefiche de ce que c'est, je la mets ici pour que chacun y voit autre chose. Tu vois ? ;-) J'y vois un brouillon, des ratures, des esquisses, je me demande sans trouver - pourtant j'y
étais - ce que sont ces traces ou ce reflet doré, je ne sais pas ?... Et si tu regardes bien, en bas à droite, il y a même un visage inquiétant, une tâche couleur chair et les traces noires du sol
qui pourraient dessiner un oeil et un sourcil, tu vois ça aussi ? Peut-être que je délire, peu importe... Enfin je voudrais que chacun y voit quelque chose de différent... Quant aux mots, et c'est
pour ça que j'ai effacé ton commentaire, non, bien sûr que non, ils n'appartiennent pas à Kylian, aucun rapport en vérité, ils m'appartiennent, ou ils appartiennent à tout le monde. Dans le même
esprit - les références fermées - j'ai enragé à chaque fois qu'on a voulu me coller une étiquette : vous êtes photographe de mode ? de spectacle ? de danse ? On m'a même appelée "la photographe de
Nicolas Le Riche", et ça, ça m'a réellement énervée... Je ne suis une photographe de rien ni de personne, je m'appartiens, je fais mille choses différentes parce que je le veux, parce que tout se
nourrit de tout, photographe ça veut dire "écrire avec la lumière", c'est ce que j'essaie de faire, et crois-moi c'est déjà bien assez difficile comme ça... Alors par pitié laissez-moi mon libre
arbitre, je veux me garder, et pour en revenir aux mots je n'ai pas besoin de quelqu'un pour me souffler ces mots doux et terribles : "try again"... Voilà. (petit coup de gueule, qui ne t'es pas
destiné, mais j'en profite... voilà, ça c'est dit, enfin écrit... à moins que j'efface ces mots bientôt ? ;-) )


aléna 05/28/2010 11:06


ça Anne, j'adore - cette photo du tapis, j'adore! (je ne sais pas quoi dire d'autre!! pardon!)


Cha. 05/27/2010 20:41


(aucun rapport avec votre article, désolée)
J'ai... peur. J'ai peur qu'à force d'écrire avec ma rage je perde de la justesse. C'est ce que je fais en ce moment, ma haine ressort. Suis-je mauvaise pour autant ? Ou juste honnête ? Est-ce que
toutes les émotions sont bonnes à écrire ? J'espère ne pas être injuste. Ni mauvaise. J'espère avoir trouvé le juste milieu. Que de doutes. J'attends avec impatience le jour où je serais sûre de
moi (mais pas trop assurée quand même, je déteste les gens qui ne se remettent jamais en question)
Passez une bonne soirée :)


Cha. 05/27/2010 08:35


Ces mots résonnent dans ma mémoire... je pense qu'ils font partie de ceux durs à attendre, mais tellement nécessaires. Ils sont si humains.