Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

wHabilleur_AD06-35A.jpg

" Justesse

Je suis pour la démesure, mais pas pour la démagogie. La fausse folie, je m’en méfie terriblement.

J’ai toujours essayé de suivre mon chemin en me gardant, d’un côté, de la facilité, de l’autre, de l’imposture intellectuelle.

La facilité, c’est le convenu, le conformisme. L’imposture intellectuelle est un vaste domaine. Elle peut être déclarée, consciente, imposée comme un système. Mais elle peut être aussi beaucoup plus insidieuse, une manière sincère de fausser les choses, une manière paresseuse de les laisser dévier, une manière sans intelligence de s’en emparer…

Comment s’en défendre ? Par une remise en cause quotidienne de son travail et de soi-même. Ce qu’il faudrait peut-être, à la fin de chaque journée, c’est faire, comme les religieux, son examen de conscience, réviser la page de vie qu’on vient d’écrire : n’ai-je pas été trop bête en ceci ou cela, ou trop négligent, trop superficiel ? "

 

Laurent Terzieff

SEUL AVEC TOUS

p. 77

Presses de la Renaissance, 2010.

 

 

 

[Laurent Terzieff dans "l'habilleur" de  Ronald Harwood  © A. Deniau, 2009.]

 


wHabilleur AD07-15bis

Claude Aufaure & Laurent Terzieff dans "l'habilleur" de  Ronald Harwood  © A. Deniau, 2009.

 

 

 

Arvo Pärt.

Comment on this post

aléna 02/09/2011 12:02


"moi aussi j'aurais aimer être un valseuse comme tout le monde" dit en substance Flaubert à chaisplusqui... mais voilà, l'appel de l'écriture... y entrer comme en religion, en vérité. :)


SC 02/07/2011 15:28


Belle définition pour le travail d'artiste. Si l'on y réfléchit bien, pas seulement. Le travail en général, la manière d'ëtre... Belle fin de journée de printemps, qui s'est fait attendre. Et ce
soir, avec un peu de chance, un croissant de lune très fin, peut être pour quelques photos ?