Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

cADeniau2011_MatsEK-1634b.jpg

 

Violent & tender times.

( Words are useless.)

Opening night, 20th of April 2011.

 

Mats Ek • Opéra Garnier, Paris • April 2011

 

 

"La maison de Bernarda "

 

cADeniau2011_MatsEK-0019-2.jpg

cADeniau2011_MatsEK-0454.jpg

cADeniau2011_MatsEK-0325b.jpg

cADeniau2011_MatsEK-0663b.jpg

cADeniau2011_MatsEK-0809.jpg

 

 

 

 

"A sort of..."

 

cADeniau2011_MatsEK-0888-2.jpg

cADeniau2011_MatsEK-0933b.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1162-2.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1221.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1321.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1462.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1612.jpg

cADeniau2011_MatsEK-1720b.jpg

 

 

ALL PICTURES © Anne DENIAU 2011 - Copyright laws apply - Reproduction strictly prohibited.

 

 

 

 

 

 

Comment on this post

www.topessayservices.com 02/23/2015 12:45

All those postures are so difficult to manage and most exceptional to watch them .It's like a treat to eyes. Pal i am thankful to you for this share. I work with www.topessayservices.com, and i must tell you that i am so pleased to be here, it gave me a good amusement.

mimylasouris 04/24/2011 07:59


Maintenant je VOIS pourquoi vous qualifiez ce ballet de surréaliste chez Palpatine. Bonshommes de Magritte en lévitation avec les pieds en palmes d'hélicoptère. Pieds de table, qui m'avaient
échappé et dans votre série se lient à ceux de l'amant, qui sont près eux aussi d'écraser la jeune soeur.Et cette façon de faire des saluts le pendant du ballet - bustes et pieds qui complètent les
têtes ballons...


Anne D. 04/23/2011 16:35


C'est gentil Alena... ;-) La vérité tu sais c'est que Mats Ek, eh bien... Intus et in cute... Je n'y peux rien, ça me fait ça depuis les premières fois. A chaque fois.


aléna 04/22/2011 09:22


(ces images sont magnifiques, Anne, Ma-gni-fiques!)


Anne D. 04/21/2011 09:56


Oui, je sais. C'est une soirée comme celle-ci qui me fait m'interroger. Face à ceux qui n'aiment pas. Je m'efforce de me dire "oui, je comprends, c'est particulier..." mais la vérité est autre.
Non, je ne comprends pas. Je ne comprends pas qu'on ne soit pas happé, bouleversé, ravi - au sens de ravissement, capture - par autant de talent, pour employer le mot le plus faible, concernant
Mats Ek... Quant aux danseurs... autant de talent que d'engagement. Le tout, admirable. Susceptible d'admiration. Voilà... je me sauve ;-)


ZePiaf 04/20/2011 22:58


J'en reviens. C'était... je ne sais pas, mais je plane encore ;-)