Published by ANNE DENIAU aka ANN RAY

w©ADeniau2011 Pleyel9fev2011-0169-2

 

 

Je sais depuis longtemps que la vertu première de la musique est de parler non à l'esprit, mais à l'âme.

 

Par un de ces raccourcis dont la vie regorge, hier je photographiais des musiciens. Je n'avais rien anticipé. Rien. Et puis. Entracte, et Requiem. Requiem. 

Celui de Fauré, sans doute un des plus purs, un des plus lumineux qui soit. Juste, décidément. Un seul mot atteignait mon esprit. Céleste. Vertu de la musique. Je n'avais pas écouté ce Requiem depuis une éternité. 

 

Et à un instant donné, cet étrange sourire sur un visage. Le mien.

 

 

wcADeniau2011_Pleyel9fev2011-0185.jpg

wcADeniau2011_Pleyel9fev2011-0169.jpg

 

 

 

 

 

 

Comment on this post

Anne D. 03/25/2011 16:11


J'ai pris le temps d'écouter le concerto de Dutilleux que vous mentionnez; Merci... Et oui, c'est l'océan à Biarritz, bien sûr. Août, pleine lune, nuit blanche par conséquent ;-)


SC 02/10/2011 14:16


Vous avez une manière communicative de nous faire partager vos instants d'émotion.Soyez en remerciée. Le hasard m'a aussi fait écouter hier soir une oeuvre de pur bonheur, "le concerto pour
violoncelle" d'Henri Dutilleux. Si vous avez l'occasion de pouvoir l'écouter, vous pouvez, je crois, faire ce choix. Bonne fin de journée. PS : est ce l'océan à Biarritz sur votre fond d'écran ?