F comme Florilège. Un bien trop joli mot pour ce que je vais décrire... Plus précisément, hélas, shame on me, mea culpa : F like Facebook. Je ne sais toujours pas ce que je Fabrique là-bas. Fabriquais. Là-bas, sur ces pages virtuelles à l’image du monde...

2 theatres. 2 plays. The first one, "Baby Doll", inspired by the same movie by Elia Kazan. I do love this movie. I remember every single word. The play sticks strictly to that text. Tenessee Williams' words. Here is the last sentence : "Well, let's go...

"Je rêve souvent de l'hôtel du Dauphin. Dans mon rêve je fais partie de l'hôtel. Le bâtiment, déformé, s'allonge interminablement, en une sorte de prolongation de mon être. On dirait un immense pont surmonté d'un toit. et ce pont qui m'englobe s'étend...

Conte de faits. Se coucher tard (work work work), se réveiller tôt (j’ai école). Prendre un café, non, deux, regarder la lumière qui danse sur la terrasse, se faire violence, décider stupidement de répondre à tous les emails en retard. Ne pas voir passer...

Interroger les faits. A travers le temps. De la mélancolie. La mélancolie et le chagrin n’ont rien à voir. Alchimies différentes. La mélancolie, avec ses petits airs doucereux, correspond à un état liquide, ou peut-être vaporeux. Alors que le chagrin...

Sometimes everything becomes magic. Especially, details. Why every word written is filled with delicacy thus reaching human perfection ? Who knew that poppies are my absolute favorite flowers, the ones that makes me shiver, perfect red, eternal fragility...

Le rapport de force. Le rapport de force pur et dur, la violence sans artifice, et non plus la "tendre violence" dont parlait Wenders en évoquant l'acte photographique... S'interroger, se demander en quoi ça consiste exactement, quelle est sa forme, sa...

He is sitting on the edge of the bed. He stands and goes to the living room. Naked. He takes a pen, and a white page. He looks through the window. He looks at the night outside. He comes back to the bedroom. He is lying on the bed. He finds a shelter...

Le temps s'écoule, indifférent. "Un texte court, écrivez un texte court, pour demain, oui, je vous donne 24 heures." Les heurter, les mots, les cogner, se les cogner, puisqu'ils résistent, se décider à les prendre de front, puisqu'ils insistent, têtus,...

- J'avais envie d'écrire sur l'arrogance des crétins. L'arrogance des crétins et la simplicité des immenses. Fascinant. - Fais-le ! Il faut que tu le fasses ! - Je n'y arrive pas. Je ne suis pas Godard. Hélas. • "Je suis fier quand je me compare, humble...

"The reality of fiction"... Stories & story time. The reality-fiction-thing. Things. & Nothings. • • " Mieux vaut n'penser à rien Que n'pas penser du tout Rien c'est déjà Rien c'est déjà beaucoup On se souvient de rien Et puisqu'on oublie tout Rien c'est...

- La vérité n'est pas simple. - Vraiment ? Quelle perspective ! Alors la vérité serait multiple ? - Non. La vérité est complexe. - ... - Tu ne crois pas ? - Peut-être. Bien. Je vais. Tenter de. Délabyrinther mes pensées... • Carrie Curtis / "Truth from...

This is a true story, by the way. This happened during the last year of Kafka's life. “Every afternoon, Kafka goes for a walk in the park. More often than not, Dora goes with him. One day, they run into a little girl in tears, sobbing her heart out. Kafka...

Sometimes it's lonely out there... Oui. Why ? Je ne sais pas. Je ne sais pas d'où vient ce sentiment. Le sentiment de pas avoir vu la même chose que les Autres. Décalée. Vaguement désolée. Isolée ? Surexposée ? Je ne sais pas. Mats Ek. Nul besoin de dire...

Ubiquity, sometimes... ? If only ! C'est une Autre qui a écrit ces mots. Exactement comme j'aurais rêvé de les écrire. Reflet idéal de mes pensées. Comme souvent. Comme depuis longtemps... Don d'ubiquité ? Hélas... Si seulement ! Je crains de ne partager...

Time after time, Tide after tide, Page after page... The truth lies between the lines. Between the times. Between the tides... "From the day That I was born yeah I know ... " Time & tide wait for no man. • Heure après heure, Vague après vague, Page après...

Finalement Dans l'écriture comme dans la peinture Au delà de mille autres épreuves Demeure la difficulté ultime Non pas où, mais quand Savoir quand s'arrêter Décider de ce moment précis celui qu'on espère juste Parce qu'un coup supplémentaire Un seul...

From time to time / De temps en temps. - Tu écris souvent en anglais, n'est-ce-pas ? - C'est vrai. - P ourquoi ? - Pour la pudeur, je suppose. C'est plus facile, pour la sincérité, pour l'essentiel. C'est comme... - Une protection ? - Un paravent. Tu...

As time goes by / Avec le temps - What are they doing ? - They are waiting. - Waiting for what ? - I don't know. - And you what do you expect ? - Nothing... I am free. - And before, what did you expect ? - Closing time. When it's too late. • - Qu'est-ce...

En deçà. Ou au-delà ? Non, en deçà. J’avais quasiment décidé de vous écrire, sans y penser vraiment, un presque geste paralysé, une vague tentative en deçà de la conscience. Vous écrire, donc, un joli mot, enfin, une jolie lettre, comme le Y. Je vous...

- Allo ? - Je voudrais parler à Madame Anne. - ... Hm. - Vous êtes bien Madame Anne ? - Oui, enfin non, enfin, si vous voulez, oui (allez savoir pourquoi) (je trouvais ça vaguement insultant) (bordel) (et pourquoi pas madame Claude) - Je voudrais vous...

All these words left unsaid. All these words left inside. She never said to her Dad how much the little girl loved to stand in front of the ship and lift her eyes endlessly and suddenly be so proud of him. She never said to this man that mentally she...

J'avais lu quelquepart, dans une boutique de souvenirs je crois : "You shouldn't drive faster than your guardian angel can fly." Le souvenir est flou. Je t'ai écrit ça : "Keep driving faster than your guardian angel can fly." Le souvenir est net. I was...

1 2 3 > >>